Menu
Menu
Retour à la page d'accueil

John F. Kennedy - Assasinat mystérieux...

Probablement le président le plus aimé de l'histoire des États-Unis, Kennedy ironiquement se fait tirer dessus à partir d'une fenêtre d'un édifice à proximité alors qu'on le promenait en décapotable (où étaient donc les fameux services secrets ?), tandis que le plus détesté (W.Bush) complète son mandat sans une égratignure.

Étrange n'est-ce pas ? Serait-ce parce que les intérêts secrets trouvent que Bush est plus facile à manipuler que Kennedy ? Kennedy, contrairement à W.Bush, Savait quelque chose. Voici ce qu'il a déclaré :

«Partout dans le monde, nous sommes opposés à une conspiration monolithique et impitoyable qui étend avidement sa sphère d'influence par tous les moyens, tels que l'infiltration au lieu de l'invasion, la subversion au lieu d'élections, l'intimidation au lieu du libre choix et les guérillas nocturnes au lieu des armées diurnes.

Ce système a enrôlé énormément de ressources humaines et matérielles pour mettre sur pied un mécanisme hermétique, hautement efficace, combinant les opérations militaires et diplomatiques, les services secrets, l'économie, la science et la politique. Ses préparatifs ne sont pas annoncés, ils sont dissimulés. Ses erreurs ne font pas les gros titres, elles sont étouffées. Ses dissidents ne sont pas louangés, ils sont réduits au silence. Aucune dépense n'est questionnée, aucune rumeur n'est imprimée, aucun secret n'est révélé.»

Marina Prusakova

« C’est à la Banque de la Réserve fédérale américaine que se trouve la clé de l'assassinat de Kennedy. Ne sous-estimez pas ceci. Il est incorrect de blâmer le fonctionnaire de la CIA James Angleton et la CIA en soi seulement. Ils ne représentent qu'un seul doigt de la même main. Les gens qui fournissent l'argent sont au-dessus de la CIA. » - Marina Prusakova, femme de Lee Harvey Oswald, assassin présumé de Kennedy

Vidéo suggéré